Génie de l'eau

Diagnostic de réseaux

Retour à la liste

Dans les communes équipées d’un réseau d’assainissement de type séparatif, le réseau d’Eau Usée draine parfois une quantité importante d’eau claire parasite permanente et temporaire.

Ces arrivées d’eau claire parasite provoquent des perturbations de la station d’épuration, et engendrent inévitablement des surconsommations d’énergie du fait de l’augmentation des volumes à traiter.

De plus, des rejets directs d’eau usée au milieu naturel peuvent se produire au niveau des déversoirs d’orage lors de fortes pluies, ce risque étant accru lorsque le réseau présente des prises de temps sec sur des conduites d’eau pluviale, ou récupère les eaux d’un tronçon unitaire.

Une des origines de l’apport des eaux claires d’origine météorique dans les réseaux d’eaux usées provient des inversions de branchement au droit des habitations raccordées : en cas d’inversion, l’eau usée est directement rejetée au milieu naturel, tandis que l’eau pluviale vient surcharger considérablement le réseau d’eau usée.

Afin de résorber une partie des apports d’eau claire parasite, les collectivités peuvent s’engager dans des campagnes de contrôles des installations d’assainissement intérieures chez les particuliers.

BPH Géomètres Experts dispose du matériel et des ressources humaines compétentes pour mettre en œuvre une méthodologie adaptée et réaliser efficacement ce type de mission, dans l’objectif d’accompagner la collectivité dans l’optimisation du fonctionnement de son réseau d’eau usée :

Information préalable des particuliers, visites de contrôles de conformité exhaustives, comptes-rendus de visite clairs et illustrés, réalisation de contre-visites le cas échéant, rédaction des constats de conformité, accompagnement de la collectivité pour la mise en œuvre de mesures coercitives…